Les conditions affectant les

Les douleurs au dos et sacrum

Du haut du dos à la pointe de la colonne vertébrale

 

Avant de commencer votre lecture,

Nous tenons à vous aviser que tout le contenu que vous allez lire sur cette page ou sur toute autre page concernant les "conditions" est à titre informatif seulement. Ces textes ne sont jamais, en aucun cas, pas pantoute, même pas un tout petit peu, pour diagnostiquer une condition. Et n'oubliez jamais ce que nous vous répétons régulièrement, l'auto diagnostic c'est non. C'est pas un peu non ou des fois non. C'est simplement toujours NON!

Bonne lecture! 😊

 

Dans cette section,

Nous parlons des conditions et les raisons de consultations les plus fréquentes douleurs au dos et au sacrum. Quand nous parlons de douleurs reliées à cette région, nous voulons parler de tout ce qui se trouve à partir de la 1ere vertèbre thoracique (T1) jusqu’au sacrum (S5) inclusivement. Les textes ont été vulgarisés au maximum et utilise parfois des termes généraux ou désuets, i.e "Omoplate au lieu de scapula", afin de facilité la lecture et la compréhension. Souvenez-vous que cette liste n’est pas exhaustive et qu’elle n’a pas pour but de vous diagnostiquer vous-même. En cas de doute, demandez-nous notre avis à l’aide de l’outil de clavardage en ligne.

Douleur au coccyx

Si vous ressentez de la douleur au niveau des fesses, mais que ça ne semble pas être tout à fait les fesses, alors il est fort probablement que la douleur provienne du coccyx. Le coccyx est la fin de la colonne vertébrale en descendant. Elle se compose de trois à cinq vertèbres plus ou moins soudées qui sont liées par des ligaments et des articulations ce qui les rend quelque peu mobiles. Nous vous l'accordons, cette dernière phrase semble manquer de confiance, mais c'est bien justifié puisque le nombre de vertèbres et leur mobilité sont très variables d'une personne à l'autre! Souvent, lorsque vous avez une douleur au coccyx, elle s’intensifiera en position assise et au moment de vous asseoir ou de vous lever.

La bonne nouvelle est qu’il n’y a pas vraiment de complications sévères si ce n’est que la douleur. Par contre, ne nions pas les conséquences possibles si votre douleur demeure non traitée. Pour certaine personne ces douleurs évoluent à en devenir incapacitante ce qui veut dire que de rester assis ou se déplacer peut devenir un enfer. C’est pour cela que nous vous recommandons de consulter au plus vite afin d’éviter ces conséquences.

Aussi, il arrive souvent que nous croyions avoir un problème avec notre coccyx, mais que finalement c’est plutôt un syndrome sacro-iliaque ou plutôt relié au sacrum. C’est pourquoi il est important de consulter un spécialiste pour avoir l’heure juste.

Vous trouvez qu'un mot avec trois "C" un "Y" et un "X" fait aussi mal à lire qu'à vivre? Nous aussi...venez nous voir →

Douleur coccyx   carr%c3%a9 2

Dysfonction costo-vertébrale

Est-ce que vous avez l’impression d’avoir un point gros comme un 25 cents dans le dos? Ce point est douloureux et d’autant plus quand vous prenez une grande inspiration? Lorsque vous toussez ou éternué? Lorsque vous faites un mouvement de torsion? Alors vous souffrez probablement d’une dysfonction costo-vertébrale. Cette condition survient quand il y a une irritation au niveau de l’articulation d’une des côtes qui s’attache à la colonne vertébrale.

Comment une telle chose peut-elle arriver? Généralement, cela est dû à cause d'un faux mouvement que nous aurions fait ou d'avoir tousser « un peu trop » par exemple. Oui, c'est surement juste ça! C’est souvent les petites choses anodines de notre quotidien qui peuvent déclencher une dysfonction costo-vertébrale. Heureusement, c’est quelque chose de traitable ici en clinique et avec lequel nous sommes plus que familier.

*Il se peut que vous ayez ces symptômes, mais que le point soit situé à l’avant. Effectivement, il se peut que votre irritation soit plutôt au niveau de l’attache d’une côte au sternum. Quoique moins fréquent, il est loin d’être impossible que cela arrive. Par contre, les points situés à l’avant peuvent également être source d’autre problème qui parfois relève plutôt du domaine médical. Bref, n’hésitez pas à nous poser des questions à l’aide de l’outil de clavardage ou à prendre rendez-vous lorsque vous sentez apparaître un point désagréable ou douloureux dans le dos, entre les omoplates (scapula) ou à l’avant au niveau du sternum.    

Un de ces symptômes vous semble familier? Laissez-nous vous aider! →

Dysfonction costo vertebral   carr%c3%a9e

Hernie discale

Une hernie est essentiellement lorsqu’une partie d’un organe sort de son emplacement ou positionnement normal. Lorsque cela arrive, normalement, c’est douloureux. Dans le cas présent nous parlons des hernies discales, car toute autre hernie ne nous concerne pas à la clinique et relève surtout du domaine médical.

Comment se produit une hernie discale? Entre chaque vertèbre se trouve un disque qu’on appelle disque intervertébral. Ce disque comporte un noyau et c’est lorsque ce noyau sort par une fissure du disque qu’on peut confirmer que cela est une hernie.

Dépendamment de l’endroit et la sévérité de la hernie, les symptômes peuvent être de vive douleur, d’engourdissement, de sensation de faiblesse et pour certain une incapacité à se déplier ou se plier.

Il est certain qu’une mauvaise posture de travail, des mouvements répétés ou soulever de lourde charge peuvent être en cause d’une hernie, mais sachez que cela peut arriver à n’importe qui et parfois pour les raisons les plus banales qui soit. Par contre, statistiquement les personnes les plus à risque sont les gens âgés de 35 à 55 ans.

Alors que peut-on faire en cas de hernie à part attendre qu’elle passe? À la clinique nous pouvons réduire les symptômes, vous donnez des conseils et des exercices afin de mieux gérer et mieux prévenir une hernie. Dans un cas où vous en faites à répétition, nous vous suggérons de consulter un médecin pour connaître vos alternatives.

Vous pensez avoir une hernie? Prenez rendez-vous →

Hernie discale   carr%c3%a9e

Lombalgie

Une lombalgie est le terme générique pour décrire une douleur au niveau du bas du dos. Il est important de comprendre qu’il ne s’agit pas d’un diagnostic, mais plutôt d’un symptôme. Très communs, la majorité des gens auront souffert au moins une fois d’une douleur lombalgique au courant de leur vie, mais ce n’est pas une raison pour ne pas s’en soucier.

Les causes d’une lombalgie sont nombreuses. Elles peuvent être issues d’un faux mouvement, d’une mauvaise posture, d’une dégénérescence ou d’une hernie discale, de l’arthrite ou de l’arthrose. Elle peut même venir d’une lésion soit d’un tendon, d’un ligament (qui peut mener à une entorse lombaire) ou d’un muscle pour ne nommer que quelques possibilités.

C’est avec l’historique du patient et certain test physique que nous sommes en mesure de nous éclairer sur la source du problème et ainsi être en mesure de vous offrir le traitement le plus approprié à votre condition lombalgique, peu importe le professionnel avec qui vous consulterez.   

Puisque les causes sont si diverses, il est souvent difficile de mettre le doigt sur l’origine exacte de la douleur, mais puisqu’une lombalgie est rarement due à une maladie grave, il est préférable de ne pas s’en inquiéter et de consulter avec une tranquillité d’esprit.

Vous avez une douleur au dos? Laissez nous mettre le doigt sur le "bobo" →

Lombalgie   carr%c3%a9e

Point dans le dos et/ou point entre les omoplates (scapula)

Le point dans le dos ou le point entre les omoplates n’est évidemment pas une condition, mais plutôt la façon la plus populaire que nos patients utilisent pour décrire un des syndromes les plus courants ; le syndrome postural croisé supérieur. Puisque ce syndrome est au gout du jour avec pour cause nos habitudes de vie et de travail, nous vous suggérons de lire attentivement sur cette condition que nous diagnostiquons souvent afin de voir si elle peut vous concerner et du même coup peut-être même l’éviter! Il se peut aussi que vous ayez ce que l’on appelle une dysfonction costo-vertébrale.

Faire disparaitre le point vous semble intéressant? On estompe ça ici →

Point omoplate ou milieu du dos   carr%c3%a9

Sciatalgie (nerf sciatique)

Disons-le, avec le nouveau mode de vie sédentaire qui fait maintenant partie de la plupart de nos vies, les douleurs liées au nerf sciatique se font de plus en plus nombreuses. C’est entre autres de rester en position assise de façon prolonger qui est la source numéro un des « douleurs » au nerf sciatique. Bien sûr, il peut y avoir une malformation ou un traumatisme qui peut vous rendre plus à risque de faire une sciatalgie, mais en général, et surtout de nos jours, c’est un problème d’hygiène de vie.

Les nerfs sciatiques sont les plus gros et les plus longs nerfs du corps. Il y en a deux, soit un de chaque côté du corps. Sans trop de détail, ils sont responsables de la majorité de la sensibilité et de la motricité de vos membres inférieurs donc vos jambes et vos pieds. Nous l'avons classé ici ainsi que dans la section des membres inférieurs, car malgré qu'ils causent des problèmes à ceux-ci, les nerfs sciatiques sont "enraciné' de la vertèbre (L4) à la (S3) ce qui aide à expliquer pourquoi les professionnels de la santé vont souvent investigué le dos.

Souvent, lorsque nous avons un problème avec un nerf sciatique, les symptômes ressemblent à un ou une combinaisons de ceux-ci : une perte de sensibilité, une perte de force, des picotements ou fourmillements, de l’engourdissement ou sensation comme « si le nerf n’était pas assez long ». Ces douleurs peuvent être aiguës ou chroniques et se résorberont généralement d’elles-mêmes si quelques précautions par rapport à notre hygiène de vie sont prises en compte.

*Nous trouvons important de vous mentionner que, selon notre expérience, les symptômes que nous croyons être reliés au nerf sciatique sont souvent issus d'une autre source. Si vous éprouvez une douleur au niveau du fessier, du bas du dos, de la jambe ou des pieds, contactez-nous et prenez rendez-vous pour que nous puissions vous donner l’heure juste.

Vous voulez être sédentaire sans ruiner votre comfort? Venez nous voir →

Sciatalgie  nerf sciatique    carr%c3%a9e

Syndrome croisé supérieur (très fréquent)

Le syndrome croisé supérieur est un diagnostic qui décrit une faiblesse au niveau des muscles de la posture supérieure donc du cou, de l'épaule et de la poitrine. Cette condition est très fréquente et est pour la plupart du temps relié à une mauvaise posture. Plus souvent qu'autrement, les symptômes apparaîtront après s’être penché la tête pour regarder le cellulaire ou encore après avoir passé un moment avec les épaules vers l’avant à cause de longue période assise devant l’écran. Il se peut également que ce soit dû à une mauvaise posture au niveau de l’entraînement. D’ailleurs, vous prendrez un instant pour lire notre blogue sur le cou texto qui décrit bien ce dont nous parlons ici.

Pour ceux qui en souffrent, douleurs au cou et/ou au haut du dos (un point dans le dos), des maux de tête, une fatigue prématurée et un engourdissement des bras et/ou des mains sont des symptômes possibles du syndrome croisé supérieur.

En temps normal, cette condition n’entraîne rien de grave si ce n’est que de la douleur chronique. Tout de même, il est important de consulter un professionnel afin de réduire vos symptômes et ainsi diminuer vos douleurs et améliorer votre qualité de vie. Il est également important de comprend que si cette condition demeure non traitée, elle peut mener à d’autre problème comme une irritation costo-vertébrale. Dans, le meilleur des mondes, une correction de ses habitudes de vie ou de travail ainsi que quelques exercices de renforcement peuvent être d’une grande efficacité.

Pas si grave, mais tannant pareil? On s'occupe de vous →

Sndrome crois. sup%c3%a9rieur   carr%c3%a9e

Syndrome du défilé thoracique (SDT) ; sensation de picotement aux mains et/ou aux bras

Si vous avez une sensation de picotements/fourmillements dans les mains, qui passe par le bras et qui s’étend jusqu’à l’épaule et au cou, vous avez peut-être le syndrome du défilé thoracique. Essentiellement, le défilé thoracique est l’endroit entre le cou et le thorax où passe les principaux vaisseaux sanguins en plus de certains nerfs qui se dirigent vers les bras. Quand le chemin de ses nerfs et vaisseaux est bloqué ou comprimé, des douleurs aux bras et aux mains peuvent apparaître ainsi qu’une sensation de picotements. Tout dépendant la sévérité, il se peut également que le membre touché soit gonflé et qu’il commence à devenir bleuté, dans ce cas, il est préférable de consulter votre médecin pour éliminer toute autre possibilité.

*L'information importante dans cette brève description est la sensation qui s'étend du bras jusqu'à l'épaule et au cou. Si vous avez plutôt une sensation d'engourdissement soudaine, nous vous conseillons vivement de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Les picotements étaient drôles au début, mais la c'est assez? On est là pour vous! →

Syndrome du d%c3%a9fil%c3%a9 thoracique  sdt    carr%c3%a9e

Syndrome sacro-iliaque

Parfois confondu avec un problème de nerf sciatique, avec une douleur au coccyx ou avec une lombalgie, le syndrome sacro-iliaque se manifeste souvent avec une difficulté à s’asseoir à cause de la douleur. Le terme sacro-iliaque se rapporte à l’articulation du sacrum et des os iliaques. Puisque ceux-ci sont très sollicités dans la vie de tous les jours, il est possible, surtout avec notre mode de vie moderne, que des douleurs apparaissent au courant de votre vie.

Comme pour les douleurs au coccyx, il n’y a pas vraiment de conséquence à long terme si ce n’est que les douleurs engendrées par ce syndrome, mais évidemment, comme toute articulation trop sollicitée, de l’arthrose peut s’installer prématurément et c’est cela que nous voulons éviter.  

*Parfois, il se peut que vous ressentiez une douleur à ce niveau, mais que sa source provienne d’un peu plus haut soit la dernière vertèbre thoracique (T12) et la première lombaire (L1). C’est ce qu’on appelle une douleur référée. Dans tous les cas, nous faisons une série de tests pour nous permettre de cibler la source et ainsi vous offrir un traitement efficace.

Vous sollicitez vos articulations sacro-iliaques un peu trop? Ne soyez pas gêné, prenez rendez-vous →

Syndrome sacro iliaque   carr%c3%a9

Pour vous aider, nous vous conseillons

Chiro

Chiropratique

La chiropratique est une discipline de la santé qui vise le diagnostic chiropratique c'est-à-dire le traitement et la...

Acupuncture

Acupuncture

L'exercice de l'acupuncture constitue tout acte de stimulation, généralement au moyen d'aiguilles, de certains sites ...

Massoth%c3%a9rapie

Massothérapie

La massothérapie se veut un ensemble de techniques manuelles complémentaires basées sur une conception holistique, do...

Kin%c3%a9sitherapie

Kinésithérapie

La kinésithérapie signifie traitement par le mouvement au niveau musculaire et articulaire. Un des actes de la kinési...

Orthoth%c3%a9rapie site web

Orthothérapie

L'orthothérapie s'apparente énormément aux techniques utilisés par les kinésithérapeutes. La distinction se fait par ...