Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=9641aed5bc7ee9fb71e403f7a7eea4e86d8f309237ff1a3b877156f5df0b2971

Et si on parlait tricot!?

394 vues

Cet art redécouvert!

Le premier réflexe qui vient rapidement pour la grande majorité de vous est d'associer le tricot à nos grands-mères! Mais détrompez-vous, tricoter c'est pour tout le monde et c'est un loisir qui est en recrudescence chez les plus jeunes depuis quelques temps. Bon, maintenant vous vous demandez si vous êtes sur le bon site web... Et bien oui, vous êtes sur le blog de Chiropratique St-Roch et j'ai décidé de vous parler tricot! 

Pourquoi le tricot?

Je n'ai pas choisi ce sujet au hasard, mais bien parce que je suis moi-même passionnée de tricot et j'ai 31 ans en passant! Alors j'en profite pour joindre mes deux passions (chiropratique et tricot). Les sceptiques se diront: il est où le lien entre ces 2 passions?? J'y réponds à l'instant! 

Que la laine provienne du mouton, du mérinos, de l'alpaga, du chameau, de la chèvre ou qu'elle soit synthétique, les bienfaits sont les mêmes!  En plus d'améliorer l'estime de soi et de rendre heureux, il a été démontré que le tricot permet de diminuer le stress et de mieux gérer l'anxiété! En effet, le fait de se concentrer sur une tâche manuelle minutieuse permet de ne pas s'attarder aux problèmes de la vie courante, bref de reposer le petit hamster dans nos têtes. Imaginez être capable de tricoter en faisant du yoga et buvant une tisane dans un bain chaud, ce serait le summum de la relaxation! Un autre bienfait de ce merveilleux loisir créatif est d'aider à diminuer les pertes de mémoires de 30 à 50% chez les personnes âgées!



Également, puisque les doigts sont en mouvement lors d'une séance de tricot, cela pourrait aider à retarder l'apparition d'arthrose, car l'ennemi numéro de l'arthrose est l'immobilisation/l’inactivité! 


L'importance de l'ergonomie!

Maintenant que j'ai donné l'envie irrésistible à tous de se mettre au tricot, j'ai tout de même certains conseils d'ergonomie pour vous et quelques mises en garde (continuer à lire!). Comme tout mouvement répétitif, il est important de prendre des pauses régulièrement, ce qui veut dire qu'il n'est pas conseillé de tricoter un chandail complet sans arrêt! Il est aussi recommandé de "s'échauffer" un peu avant de commencer et d'adopter une posture adéquate (dos droit, épaules vers l'arrière en évitant d'avoir la tête trop penchée vers l'avant). 

Ces petits conseils sont importants, car malgré que le tricot peut avoir des bienfaits sur la santé, comme tout bon mouvement répétitif, si mal fait ou de manière trop intense, il peut entraîner certaines problématiques, comme des tendinites, épicondylites, tunnels carpiens, etc. Si vous souffrez d'une de ces conditions, sachez que votre chiropraticienne (a.k.a moi) peut vous aider à soulager les symptômes et vous permettre de reprendre le tricot plus rapidement, en plus de vous donner des petits conseils personnalisés d'une tricoteuse d'expérience!


Allez, on tricote!

Je vous ai convaincu de commencer le tricot? Si tel est le cas, pour éviter les mauvais plis, je vous recommande de prendre quelques cours afin de commencer avec de bonnes bases! Il y a plusieurs boutiques de laines à Québec, pour ma part, mon préféré est Coeur de mailles et ça tombe bien, cette superbe boutique se situe sur la rue Saint-Joseph! Clarisse, la charmante propriétaire saura bien vous guider au travers de votre aventure!

Bon tricot!!


Andréanne D.Pérusse, votre chiropraticienne et passionnée de tricot... et blanchon chat!


Cliquez sur ce lien pour accéder aux cours chez :  Coeur de mailles