Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=9a1482767ee52f83022c19650768b14c56cf7566972b6fe11c51c1f43921ffec

Qu'est-ce que l'acupuncture?

185 vues

Un brin d'histoire!

On sait bien que l’acupuncture peut traiter de façon efficace plusieurs conditions et maux différents. Ce qui peut sembler moins clair pour certains c’est le fonctionnement de l'acupuncture. Qu’est-ce qu’un méridien, un point d’acupuncture et qu’est-ce qu’on pique? Après la lecture de ce blog, vous serez beaucoup plus éclairé (je l'espère) sur cette merveilleuse profession! Bonne lecture  !



Commençons par le commencement!

L’acupuncture est une branche de la médecine chinoise, cette discipline date de plusieurs milliers d’années. La première référence à l’acupuncture clairement datée se trouve dans « les mémoires historiques » (le Shiji) de Sima Qian, compilée en 90 av. J.-C. Bien sûr à cette époque les outils disponibles pour stimuler les points d’acupuncture n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui. Au tout début, des aiguilles taillées dans de la pierre étaient utilisées, au fur et à mesure que la pratique médicale se développait, ces aiguilles de pierre furent remplacées par des aiguilles en os, ensuite par des aiguilles en terre cuite, pour finalement laisser place aux aiguilles en métal. C'est par plusieurs années de pratique, d’essaies de puncture et de massage de certains points, que l’élaboration de la carte des trajets et des points d’acupuncture que nous connaissons aujourd’hui à vu le jour!


C'est quoi les méridiens?

Les méridiens sont les trajets sur lesquels se situent les principaux points d'acupuncture et ils sont la porte d'entrée permettant d'accéder à l'énergie du méridien. On compte un total de 12 méridiens principaux, chacun correspondant à un organe (coeur, poumon, estomac, etc...). Les trajets des méridiens débutent ou bien se terminent tous soit au niveau du bout d'un doigt ou d'un orteil. Ces méridiens ont étés élaborés selon des connaissances empiriques, c'est un système qui n'a pas d'équivalent en médecine occidentale même si certains aspects peuvent ressembler aux systèmes circulatoires, lymphatiques, nerveux ou musculaires que nous connaissons. Le nombre de points d'acupuncture sur ces méridiens principaux est autour de 360! Bien que ces méridiens soient associés aux organes, dans un même traitement, l'acupuncteur peut utiliser différents points de différents méridiens. De plus, il est important de savoir que si l'acupuncteur travaille avec des points d'un méridien en particulier cela ne veut pas sous entendre que le patient a des problèmes avec l'organe correspondant à ce méridien. Un même point d'acupuncture peut avoir plusieurs fonctions et traiter différentes conditions s'il est jumelé avec d'autres points, ce qui permet plus d'une avenue possible pour que l'acupuncteur puisse ajuster ses traitements pour chaque patient, chaque condition.






Dans quoi on pique?

Plusieurs pensent que l'acupuncture vise à piquer dans les nerfs. Bien que l'acupuncture ait des effets sur le système nerveux, ce n'est pas le cas! Une telle pratique serait extrêmement douloureuse pour le patient! La majorité des points d'acupuncture peuvent être stimulés sans devoir insérer l'aiguille profondément. Chaque point comporte des indications précises pour la profondeur et l'angle d'insertion de l'aiguille afin d'éviter toute puncture dangereuse. Dépendamment de la région d'insertion, l'aiguille peut être insérée plus ou moins profondément. La profondeur d'insertion peut varier de quelques millimètres à quelques centimètres. L'acupuncteur va donc éviter certaines structures anatomiques comme les vaisseaux sanguins, les nerfs, les os, le péritoine et bien évidemment les organes. L'aiguille traverse habituellement le derme pour se rendre soit au fascia ou bien au muscle.


J’espère que ce  texte vous a aidé à comprendre davantage comment l’acupuncture fonctionne! Contactez-moi si vous avez des questions! Je suis toujours présente pour vous aider!



Eléonore Keyes, votre acupuncteure!