Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=c0acf38478e47e17d208e14f56f6b3a8280778a3f2b0290a1fbf4b05eb275b6d

À la découverte de l'acupuncture traditionnelle

150 vues

La Chine est le berceau de l'acupuncture mais y-a-t'il une grosse différence entre la pratique d'ici et de là-bas?

Comme certains sont déjà au courant, j'ai entamé une formation supplémentaire de 4 semaines en Chine! Je me trouve très chanceuse d'avoir pu approfondir mes connaissances en acupuncture tout en m'imprégnant de la culture et des traditions de la médecine chinoise! Bref, voici ce que j'ai appris et surtout les différences entre l'acupuncture enseignée ici et en Chine!   




Avec Dre Suzanne Robidoux (PhD médecine chinoise), j'ai eu un premier contact avec les principes de traitement par l'acupuncture classique, qui diffère de la technique qui m'a été enseignée pendant 3 ans. Nous avons aussi appris l'utilisation des points Yuan Qi. Ces techniques utilisent les mêmes méridiens que nous connaissons mais avec 60 nouveaux points sur les membres. Les points Yuan Qi sont très efficaces pour traiter toute sorte de problèmes et sont peu connu au Québec. 

"Au Québec, l'intimité du patient et le secret professionnel sont très important et doivent êtres respectés."


Pendant les deux dernières semaines de formation, j'ai pu faire de l'observation dans la clinique d'un médecin acupuncteur, Dr. Tao. Monsieur Tao pratique l'acupuncture depuis maintenant 56 ans! Il est reconnu à Nanjing pour ses traitements efficaces et traite en moyenne autour de 300 patients par semaine. Wow! C'est assez impressionnant de le voir aller à 82 ans! La clinique où il pratique se trouve au deuxième étage d'une très belle pharmacie d'herbes médicinales chinoises. D'ailleurs plusieurs des patients se font prescrire différentes herbes afin de compléter les traitements d'acupuncture. J'ai trouvé la clinique très différente des cliniques typiques qu'on retrouve chez nous. Au Québec, l'intimité du patient et le secret professionnel sont très important et doivent êtres respectés. Les patients ici n'ont pas vraiment d'intimité, les consultations et les traitements avec le médecin sont fait souvent avec d'autres patients dans la salle. Cela crée une ambiance communautaire intéressante où parfois un patient va partager des expériences passées avec un autre qui vit présentement la même chose. Une autre différence est l'utilisation du moxa. Le moxa est énormément utilisé ici. Chaque patient reçoit un traitement au moxa soit avant ou après son traitement d'acupuncture avec les aiguilles. Parfois les patients qui bénéficieraient de plus de traitement avec le moxa s'en font prescrire pour pouvoir se traiter eux mêmes à la maison à tous les jours! 



L'acupuncture fait partie des techniques en médecine chinoise depuis des milliers d'années, les patients sont vraiment habitués ici à se faire piquer régulièrement pour n'importe quel problème. J'ai ressenti une belle confiance de la part des patients envers leur médecin acupuncteur, même si celui-ci devait leur faire des points moins agréables comme sur le bout du nez ou même sous la langue! 

C'est certain que la communication est plutôt difficile ici à cause de la barrière de la langue, mais j'ai trouvé ça intéressant de pouvoir comprendre les différentes techniques et traitements d'acupuncture de Dr.Tao, et de constater que l'acupuncture que nous pratiquons au Québec n'est pas si différente de ce qui est pratiquée ici 🙂

- Votre acupuncteure